L'identification mobile sur Tax-on-web est désormais possible avec CSAM

À partir de cette année, les utilisateurs de Tax-on-web peuvent également s'identifier sur leur tablette. À cette fin, ils se serviront d'applications d'identification gratuites issues de Google Playstore, Apple Appstore ou Windows Store. 

Depuis des années, CSAM offre une solution pour la gestion de l'identité et de l'accès des services publics en ligne. À présent, CSAM permet aussi l'identification sur smartphones et tablettes au moyen d'une « application d'identification ». Les utilisateurs de Tax-on-web ou d'autres services en ligne de l'Administration peuvent télécharger une des applications gratuites proposées à cette fin par Google, Apple ou Windows.

L'identification sur un service en ligne de l'Administration se déroule d'une manière quasi similaire à l'identification avec le token papier : l'utilisateur saisit d'abord ses nom d'utilisateur et mot de passe, puis un code de sécurité unique qu'il a reçu par le biais de l'application d'identification.

Le SPF Finances a adapté la version 2016 de Tax-on-web afin qu'elle puisse être utilisée sur des tablettes. Avec les nouvelles solutions d'identification offertes par CSAM, il est désormais possible de remplir complètement sa déclaration d’impôts au moyen d'une tablette.

En outre, des vidéos disponibles sur Youtube expliquent comment procéder pour s'identifier avec une tablette.

Applications mobiles gratuites

Les applications d'identification, telles que Google Authenticator ou Windows Authenticator, peuvent être installées et utilisées gratuitement. Elles respectent le protocole utilisé pour le « Time-based-One-Time-Password » (TOTP). Pour l'activation unique de la clé utilisant ces applications, il convient d'utiliser à la fois l'eID et le code QR que l'utilisateur doit scanner avec son smartphone ou sa tablette. C'est une étape nécessaire pour éviter des fraudes à l'identité. Après cette activation, l'utilisateur peut systématiquement utiliser ses appareils mobiles pour tout le processus.

Jusqu’il y a peu, l’accès le plus sécurisé aux services en ligne de l'Administration était possible uniquement au moyen d'une eID insérée dans un lecteur de cartes connecté à un ordinateur de bureau ou à un portable, ou au moyen d'un token. De plus en plus d'autorités veulent que leurs guichets numériques soient également accessibles aux utilisateurs de smartphones et de tablettes. C'est désormais possible grâce à la nouvelle clé numérique pour appareils mobiles, le tout associé à une grande facilité d’utilisation et sans devoir systématiquement utiliser l'eID.

Lecteur de cartes sans fil

Début 2015, CSAM a lancé une solution pour s'identifier avec l'eID au moyen d'un lecteur de cartes sans fil. Cette possibilité d'identification a été couronnée de succès. Elle peut être utilisée tant sur des PC que sur des appareils mobiles, tout en offrant le même niveau de garantie quant à l'identité de l'utilisateur.

Récemment, les écrans de CSAM ont également été améliorés afin de mieux accompagner les utilisateurs dans le processus d'identification sur les services en ligne de l'Administration. Ainsi, les écrans de CSAM s'adaptent dorénavant au dispositif des utilisateurs, qu'il s'agisse de PC ou d'appareils mobiles. En outre, des vidéos sont prévues pour chaque clé numérique afin d'expliquer clairement l'activation unique et l'identification.

Les solutions sans fil et mobiles de CSAM constituent une alternative au token papier, qui existe depuis 12 ans déjà.

Un accès mobile croissant

Depuis des années, de nombreuses autorités confient la gestion de l'identité et de l'accès de leurs services en ligne à CSAM. L'environnement familier et fiable qu'offre CSAM pour donner accès à ces services en ligne est le résultat de la collaboration entre plusieurs instances publiques. CSAM suit de près l'évolution de la gestion de l'identité et de l'accès et adapte ainsi continuellement son offre de solutions aux besoins actuels des utilisateurs.

CSAM s'attend à ce qu'un nombre croissant de services en ligne de l'Administration proposent les nouvelles clés numériques à court terme et à ce que les autorités adaptent leurs services aux smartphones et tablettes.

Liens utiles :